Difficultés respiratoires chez bébé

perte de connaissance bébé

Les difficultés respiratoires chez un bébé peuvent être une source de stress et d’inquiétude pour les parents.

Une aggravation de l’état respiratoire de votre enfant peut avoir lieu notamment en cas de rhume ou encore de bronchiolite.

En effet, le système respiratoire des nourrissons est encore en développement et peut être sensible à de nombreux facteurs.

Cependant, il est important de garder son calme et d’agir rapidement pour aider son bébé à mieux respirer.

Dans cet article, nous allons vous donner quelques conseils pratiques pour savoir quoi faire en cas de difficultés respiratoires chez votre bébé. De la reconnaissance des symptômes à la prise en charge, nous allons tout vous expliquer grâce à Julie Ménoret, infirmière puéricultrice, pour que vous soyez mieux préparé·e en cas de besoin.

Comment reconnaître des difficultés respiratoires ?

En cas d’aggravation, vous allez pouvoir remarquer que votre enfant a plus de mal à respirer.

N’hésitez pas à deshabiller votre enfant pour pouvoir observer ses mouvements respiratoires.

Voici plusieurs signes qui montrent que votre enfant rencontre des difficultés respiratoires :

  • un balancement respiratoire (c’est-à-dire que sa cage thoraxique puis son ventre vont se gonfler en alternance quand il respire),
  • un tirage entre les cotes ou encore des trous en-dessous de ses clavicules quand il respire,
  • des battements des ailes du nez,
  • des geignements à la respiration.

En fait, cela signifie que vous enfant utilise des muscles pour pouvoir compenser ses difficultés respiratoires.

Quoi faire en cas de difficultés respiratoires ?

Si ce n’est pas déjà fait, déshabillez votre enfant ou en tout cas de desserer ses vêtements ce qui facilitera un peu sa respiration.

N’hésitez pas également à le redresser, à l’asseoir voire à le mettre debout dans vos bras. En effet, la position allongée ne facilitera pas sa respiration.

Contactez immédiatement les secours pour avoir un avis médical (15, 18 ou 112).

Ce guide est également disponible sur l’application Akna, ainsi qu’une vidéo complète sur l’ensemble des gestes de premiers secours chez un jeune bébé.

 

Nous sommes arrivés à la fin de cet article sur ce que vous pouvez faire en cas de difficultés respiratoires chez un bébé. J’espère que ces conseils pratiques vous ont été utiles et vous aideront à mieux comprendre comment réagir face à cette situation. N’oubliez pas qu’il est important de rester calme et d’appeler un médecin ou les urgences.

En tout cas, je vous souhaite tout la sérénité nécessaire pour prendre soin de votre bébé, même dans les moments difficiles.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AKNA.MOOD