Varicelle : ce qu’il faut savoir

par | Fév 22, 2022 | Autour de bébé, Bébé, Non classé, Produits bébé

Retrouvez dans cet article tout ce qui est bon à savoir sur la varicelle : boutons, diagnostic, contagions, incubations, traitement ou encore vaccination… ! Vous pouvez le considérer comme un guide pratique.

Reconnaitre les boutons et évolution

Les boutons ressemblent d’abord à de petites cloques de 3 mm contenant un liquide transparent, avec la base rose/rouge (cette base sera plus légère sur peau foncée).

Peau claire

Peau foncé

Puis ces vésicules vont sécher au bout d’environ 48h pour laisser place à une croûte (qu’il ne faudra pas toucher)

Peau claire

Peau foncée

Votre enfant pourra avoir plusieurs éruptions.

La varicelle peut laisser des marques temporaires qui disparaissent en général dans les 12 mois mais aussi des cicatrices si l’enfant se gratte énormément et/ou si infection des boutons.

Les personnes à peau foncée peuvent voir apparaître des plaques hypopigmentées.

Diagnostiquer la varicelle

Des signes avant-coureurs ?

Avant la première éruption de boutons, votre enfant pourra avoir le nez qui coule, un peu de fièvre ou encore une perte d’appétit. Mais difficile à ce moment-là de savoir s’il s’agit de la varicelle ou non. Il faudra attendre les premiers boutons.

Diagnostic et démarches

Le diagnostic doit être émis par un·e médecin (même si vous êtes sûre qu’il s’agit de la varicelle) qui vous expliquera la démarche à suivre et vous prescrira un traitement adéquat :

– Un désinfectant (pour désinfecter religieusement les boutons)
– Un produit asséchant
– Un antihistaminique ou autre solution si votre enfant se gratte.

Si votre enfant a des frères et sœurs et qu’ils sont à leur tour contaminés, votre médecin vous aura sûrement expliqué quoi faire dans ces cas-là sans que vous ayez à reconsulter.

ATTENTION À L’AUTOMÉDICAMENTATION :
– il ne faut en aucun cas donner de l’aspirine !
– il ne faut en aucun cas donner d’anti-inflammatoire, comme de l’ibuprofène en cours de varicelle !
– le talc est également à éviter car il existe des risques de surinfection.
– l’éosine (ou autre colorant) sont déconseillés car pourrait masquer une infection, de par leur couleur, et leur pouvoir antiseptique est trop faible.

Cette liste est non-exhaustive, la règle : ne rien donner ou utiliser sans avis médical.

Contagion et incubation

Les épidémies de varicelle ont lieu tout au long de l’année.

La varicelle est contagieuse entre 2 et 4 jours avant éruption et jusqu’à ce que tous les boutons soient secs ou sous forme de croûtes.

La varicelle en elle-même dure habituellement entre 7 et 10 jours (mais peut durer plus longtemps).

La période d’incubation peut varier entre 10 et 21 jours.

Éviction scolaire ?

La varicelle n’est pas une maladie à éviction obligatoire. Cependant, il est recommandé pour le confort de l’enfant et/ou s’il présente des symptômes sévères de le garder avec vous.

Votre enfant se gratte, que faire ?

  • Pas de bains ou douches trop longues car les boutons macèrent dans l’eau. Préférez un bain court à l’eau tiède et utilisez un savon très doux. Vous pouvez éventuellement ajouter du bicarbonate de soude dans le bain pour soulager les démangeaisons (un verre dilué dans l’eau du bain) ou de l’avoine.
  • Bien couper les ongles de votre enfant. Cela permet d’éviter d’écorcher les boutons, de les infecter et de créer des cicatrices.
  • Bien désinfecter.
  • Faire porter des vêtements doux (cotons par exemple)
  • Se faire prescrire un antihistaminique ou autre solution pour apaiser les démangeaisons.
  • Vous pouvez éventuellement appliquer sur les boutons une pate avec du bicarbonate de soude, du gel d’aloe vera ou encore de l’argile verte surfine en cataplasme 10 minutes avant le bain.
  • Huile essentielle : vous pouvez vous tourner vers les huiles essentielles en application cutanée (suivre la posologie indiquée en fonction de l’âge de l’enfant) comme l’huile essentielle de camomille romaine, l’huile essentielle de ravintsara ou encore l’huile essentielle de lavande fine.

    Bien se laver les mains avant d’appliquer quoi que ce soit.

    Toujours bénigne chez l’enfant ?

    En règle générale, la varicelle est une maladie plutôt bénigne chez l’enfant, même s’ils ne sont pas tous logés à la même enseigne.

    Cependant, les boutons peuvent atteindre des zones sensibles telles que les poumons, les reins, le cerveau… Plusieurs signes doivent vous alerter et vous mener à consulter rapidement (liste non exhaustive) :

    • Enfant de moins 6 mois
    • Fièvre qui dépasse 38,5C
    • Vertiges
    • Vomissement
    • Léthargie
    • Boutons infectés (rougeur, enflure…)
    • ….

    Et si jamais eu la varicelle ?

    Pour vérifier si vous avez déjà eu la varicelle, vous pouvez regarder dans votre carnet de santé si cela est indiqué ou faire une prise de sang pour vérifier si vous avez bien des anticorps contre la maladie (signe que vous l’avez déjà eu)

    Pour info, si vous avez déjà eu la varicelle, vous êtes normalement immunisé·e. Toutefois il est possible d’attraper une deuxième fois la varicelle surtout si vous l’aviez eu très jeune, mais cela arrive que dans de très rares cas.

    Plus on l’attrape tardivement, plus la varicelle peut être grave avec des symptômes sévères.

    Elle est également dangereuse si on est enceinte.

    Cependant, il est possible de se faire vacciner (2 doses) :

    • possible à partir de 12 mois.
    • recommandé à partir de 12 ans.
    • autre recommandation sur ameli.fr

    La vaccination est contre-indiquée pour les femmes enceintes (sont nécessaires : un test de grossesse négatif avant vaccination + contraception efficace le mois qui suit la vaccination) et chez les personnes immunodéprimées.

    Une vaccination post-exposition est possible (sauf pour les femmes enceintes ou personnes immunodéprimées), dans les 3 jours qui suivent un contact avec une personne ayant la varicelle (ou présentant un zona) pour toute personne de plus de 12 ans.

    Plus d’information sur ameli.fr (vaccination, vaccination post-exposition, traitement immunoglobulines varicelle-zona)

    Découvre l'application Akna

    Teste l'abonnement Akna gratuitement pendant 7 jours

    Akna - Application mobile bien-être et éveil maternel

    Télécharge gratuitement l'application Akna et bénéficie de centaines de contenus vidéos, audios et articles pour t'accompagner du désir d'enfant aux premiers mois avec bébé.
    De nombreuses disciplines (activité physique, pratiques mentales, forme et bien-être) et de l'information fiable, en tout temps et en tous lieux.

    0 commentaires

    Soumettre un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    AKNA.MOOD